Les Richesses de Saissac

Histoire de pierres

Les Tours

la tour Grosse, la tour Carrée, la tour Rossignole, la tour Laymone de Saissac

La tour dite « Grosse » est placée sur les hauteurs dominant l’ancien village.

A côté d’elle se trouve la tour «  Carrée ».
Entre les deux tours se trouvait la porte Neuve construite en 1551.

La tour « Roussignole » dérasée à moitié hauteur, est dans la continuité du mur d’enceinte. Un peu plus loin une poterne donne accès dans l’intérieur de la place forte.

Une vieille tour des remparts, la tour Laymone sert actuellement de clocher.
C’est en 1794 qu’y fut placée l’horloge, autrefois sur la tour Carrée.

la porte d'Autan et la porte de Cers de SaissacLa Porte d'Autan

L'originalité de la porte d'Autan ou porte de Montolieu est d'être ornée de trois blasons :

La Porte de Cers et Echaugettes

La porte de Cers était identique à la porte d’Autan, elle fut démolie pour permettre le passage des charrettes dans le village… De la porte, il ne reste qu’un piédestal et un gond en fer.

Une tour échauguette continue le rempart de soutènement.

Hotel des SaptesL'Hôtel des Saptes

Au début du XVIème siècle, 4 frères venus de Tuchan, s’établissent prés de Conques et y installent la première manufacture de draps regroupant toutes les opérations qui permettent de transformer les laines en tissus, ce qui garantit la qualité des produits. Pendant un siècle la famille connut une grande prospérité.

Les Saptes abandonnèrent ensuite l’industrie pour la magistrature. François de Saptes devient le seigneur du Pujet près d’Alzonne et y fait édifier un château en 1620.

C’est probablement un des Saptes allié à une famille de drapiers Saissagais qui fit construire le bel hôtel ornant cette rue de Saissac qui porte leur nom : rues des Saptes.

 

La Maison Soldano

La maison Soldano date de la deuxième moitié du XIIIème siècle. C’est un remarquable exemple d’architecture civile de ce siècle. Rarissime dans l’Aude.

la maison Soldano et l'Echoppe de Saissac

L'Echoppe

Une échoppe est ouverte sur le mur pignon et comprend un arc surbaissé. Les montants sont resserrés dans la partie inférieure de 80cm pour ne laisser qu’un étroit passage central. Trois degrés pour accéder au seuil.

Sur la façade, on trouve à droite de l’arc une pierre de grès où est gravé : 1750. Pierre de granit bien taillé pour l’arc et pierres d’appui.

 

 

 

L'église et l'école

L'hôtel d'un bourgeois richissime est devenu l'actuelle école de Saissac.

l'église, le choeur de l'église et  l'école de Saissac

 

 



Le Château Cathare
- Les Richesses - La Mairie - Les Gites - La Vie Locale - Les Loisirs & Manifestations - Les Infos Pratiques - Plan du site - Mentions Légales
© 2008 www.saissac.fr - Création du site internet : Résonance Communication